•  

Histoire

Le groupe Stöcklin est depuis 1934 votre partenaire international de solutions logistiques innovantes et sur mesure.

2018

Développement de la navette FSP pour petit matériel

2017

Digitalisation 4.0 /IoT
Développement du StöcklinDMA pour la maintenance prédictive

2013

Développement de véhicules à guidage automatique VGA
Développement du nouveau StöcklinWMS 5.6

2012

Avec un site à Atlanta, USA, Stöcklin est désormais présent dans 12 pays du monde.

2010

Développement du PowerShuttle pour magasins de stockage à canaux

2009

75 années se sont écoulées depuis la fondation par Walter Stöcklin de notre entreprise actuelle. La recette du succès pour Stöcklin réside certainement dans sa vision futuriste, axée sur le renouvellement constant et sur une croissance saine. Cette année également : ouverture de notre succursale de Zagreb, Croatie. Stöcklin a obtenu l’autorisation pour la réalisation de nouveaux projets dans le secteur frigorifique, ce qui va lui permettre de mettre en service de nouveaux entrepôts cette année.

2008

Le premier entrepôt frigorifique avec des températures ambiantes jusqu’à -28 °C a été mis en service aux Pays-Bas. Notre filiale néerlandaise intègre le groupe Stöcklin. Au cours de cette même année, la société Stöcklin étend ses marchés et crée une joint-venture à Saint-Pétersbourg en Russie. Une forte offensive en matière d’innovations est déployée dans le domaine des systèmes de convoyage au sol et des séries d’engins existantes sont entièrement revisitées.

2006

Stöcklin se développe et perfectionne constamment ses produits, si bien qu’elle améliore sa position sur le marché. La création d’une nouvelle filiale au Brésil représente pour la société Stöcklin le moyen de fournir au continent sud-américain ses produits et solutions intralogistiques de haute qualité. Afin de formaliser la standardisation au sein du groupe, la filiale Retis devient la société Stöcklin Software AG.

2005

La standardisation conséquente des systèmes de convoyage au sol, accompagnée de la construction d’engins spécifiques aux clients, et le lancement d’une nouvelle génération de transtockeurs dans le domaine du petit matériel et des palettes portent très vite leurs premiers fruits. C’est ainsi par exemple que le plus important magasin automatique à grande hauteur conçu pour recevoir un quart de million de palettes est équipé de la toute dernière technologie de manutention et de stockage développée par Stöcklin.

2004

Développement de la nouvelle génération de transstockeurs pour palettes MASTer

2003

Avec l’intégration de la société Retis Software AG, le fournisseur de systèmes exploite son propre centre de compétences pour le développement de logiciels de gestion de stock répondant à des exigences logistiques complexes. 

2002

Développement de la nouvelle génération de transstockeurs pour petit matériel BOXer

2001

L’expansion se poursuit également à l’aube du nouveau millénaire. Avec la création d’une filiale au Mexique, Stöcklin assure sa présence sur le marché d’Amérique centrale et acquiert ses lettres de noblesse, en particulier dans l’industrie pharmaceutique. 

1996

Stöcklin fait définitivement partie des fournisseurs les plus innovants de chariots élévateurs électriques pour l’exploitation d’entrepôts. Stöcklin pose notamment de nouveaux jalons en matière de technique d’entraînement (en dérivation à partir de 1996, en triphasé à partir de 2000) qui s’imposent sur le marché. 

1995

L’entreprise est reprise par Urs Grütter qui détient la majorité des parts et assure sa réorganisation.

1991

Pour des raisons stratégiques, l‘entreprise Walter Stöcklin devient la Stöcklin Logistik AG, et la société franchit un nouveau pas dans le développement de sa présence sur le marché international et l’extension de sa gamme de produits.

1987

Deux établissements se rajoutent à l’entreprise avec la création des succursales de Grande-Bretagne et des Pays-Bas. 

1980

Stöcklin propose son premier chariot élévateur électrique.

1979

En misant sur les prémisses de la nouvelle ère logistique et en prenant en charge en 1979 le secteur des transtockeurs de la Schweizerischen Industriegesellschaft (SIG), l’entreprise étend ses compétences en matière de développement et d’intégration de systèmes complets basés sur la technique de manutention et de stockage. C’est ainsi que Stöcklin agrandit sa gamme de produits avec pour objectif de pouvoir proposer l’ensemble du flux matières physique pour des systèmes de manutention et de stockage complexes.

1964

L’entreprise atteint un nouveau sommet lorsqu’elle est missionnée par une entreprise chimique pour le développement d’un système de manutention de palettes pour le premier rayonnage à grande hauteur pour palettes commandé par ordinateur. Durant les années soixante-dix, l’entreprise perfectionne la technique de systèmes de stockage.

1962

Pour une meilleure ouverture sur le marché européen, de nouvelles filiales sont fondées à l‘étranger. Du fait du manque de personnel dont les clients souffrent à l’époque et des investissements qui s’imposent en matière de rationalisation, Stöcklin connaît un boom considérable dans tous ses secteurs d’activité.

1960

Avec l’arrivée de Ralph Stöcklin, c’est un représentant de la deuxième génération qui rejoint l‘entreprise. De nouvelles usines de fabrication sont construites, le chiffre d’affaires et les effectifs ne cessent d’augmenter et l’entreprise individuelle Walter Stöcklin devient une société anonyme.

1954

Le transpalette manuel de Stöcklin constitue le premier grand succès parmi la gamme des systèmes de convoyage au sol. Aujourd’hui encore, il fait partie des produits haut de gamme de sa catégorie. Avant la fin des années cinquante, l’entreprise se diversifie dans les gros engins pour l’industrie chimique et agroalimentaire.

1947

L‘entrepreneur Walter Stöcklin décide de construire une nouvelle usine de production et développe une première installation de transport (convoyeur à chaînes incliné) pour la manutention de harasses. Dans l’intervalle, l’entreprise individuelle s’impose dans les milieux spécialisés. L’entreprise se voit offrir une nouvelle chance de se faire connaître lorsque les transports ferroviaires suisses (SBB) envisagent d’introduire un système de palettes pour le transbordement de colis. Elle s’occupe du développement des engins de palettisation et conçoit d’innombrables prototypes.

1934

Walter Stöcklin, fondateur de l’entreprise, transforme en 1934 l’entreprise de construction héritée de ses parents en une fabrique de roues et d’engins de manutention dans la commune de Dornach. Dans la menuiserie interne, de nouvelles roues en bois préservant le sol sont fabriquées pour des engins de manutention. Elles sont suivies un peu plus tard par ce qu’on appelle des diables et chariots à plateforme fabriqués dans la même matière. Ce n’est qu’à la fin de la guerre que l’entreprise peut reprendre son élan et Walter Stöcklin complète sa gamme de produits dans le secteur des engins manuels.